Dead Stock, une collection unisexe unique et authentique

Dead Stock, une collection unisexe unique et authentique

Mardi 1 décembre 2015 — Palladium renoue avec son passé emblématique de fournisseur de bottes pour la Légion étrangère française. En recyclant des tissus d’uniformes de l’armée française, la collection bien nommée Dead Stock s’inspire directement du patrimoine militaire de la marque tout en reprenant trois célèbres modèles de bottines Palladium.

« La collection Dead Stock est une manière historique et innovante pour la marque de tirer parti de ses origines militaires, tout en repoussant les limites des chaussures », explique Hommy Diaz, Palladium Global Product Line Manager.

Dead Stock sera une collection récurrente de la marque et proposera chaque saison des matériaux différents, usés et vintage, dont le premier sera le même tissu que celui utilisé pour fabriquer la tenue de l’armée française jusqu’en 1970. Les matériaux ont été fournis en quantités très limitées par un collectionneur basé dans le sud de la France, rendant ainsi chaque paire résistante, durable et totalement unique. Pour cette série, le tissu figurera sur les modèles Pallabrouse, Pallabrouse Baggy et Peleton et sera disponible pour hommes et femmes.

Dead Stock est en vente dès maintenant sur le site de Palladium.

 

À PROPOS DE PALLADIUM
La marque Palladium a été fondée en 1920 en tant que producteur de pneus d’avion. Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque la demande en pneus a baissé, Palladium s’est tournée vers la production de chaussures. Selon le même procédé que pour la fabrication de pneus d’avion, le caoutchouc et la toile furent ainsi soudés ensemble. En 1947, l’indestructible et désormais emblématique Pampa voit le jour et devient rapidement un élément clé de la tenue des légionnaires français.

Published with Prezly