C’est du belge : le mobilier en papier de Vincent Sheppard

C’est du belge : le mobilier en papier de Vincent Sheppard

Mercredi 11 janvier 2017 — Walkie Talkie présente avec fierté son nouveau client : Vincent Sheppard. La marque de mobilier belge fait non seulement fureur avec ses chaises emblématiques et ses pièces de design, mais elle occupe en outre une position de leader du marché sur la scène internationale, en utilisant la célèbre technique du Lloyd Loom. 2017 promet d’être une année festive, car nous célébrons le 25e anniversaire de la marque, ainsi que le 100e anniversaire de leur cheval de bataille : la technique de tissage Lloyd Loom.

DESIGN NATIONAL
Le papier et l’acier tissés renvoient à une forme artistique abstraite et constituent les composantes de la méthode unique de fabrication de meubles dans laquelle la marque de mobilier belge Vincent Sheppard excelle depuis un quart de siècle : la technique du Lloyd Loom. Dans son atelier du petit village de Flandre occidentale d’Espierres-Helchin, la marque a toutes les raisons de faire la fête, car elle souffle, cette année, ses 25 bougies. Chaque anniversaire marque l’écriture d’une page de son histoire. L’entrepreneur et inventeur américain Marshall Burns Lloyd a trouvé la clé de la réussite du Lloyd Loom ou « Woven Paper » en 1917. Les meubles et la technique spéciale ont rencontré un succès sans précédent pendant la première moitié du 20e siècle. Fondée en 1992, l’entreprise Vincent Sheppard a adopté ce savoir-faire raffiné et est rapidement devenue une marque de mobilier distribuée dans le monde entier, présente aujourd’hui dans des restaurants, des clubs de golf et des hôtels de Hong Kong à Hawaï, en passant par le Portugal, la Pologne, la Belgique et les Bahamas, pour ne citer que quelques endroits.

DES MEUBLES EN PAPIER
Les meubles Lloyd Loom ne se construisent pas, ils se tissent ! Les chaises raffinées, solides et confortables sont fabriquées en papier kraft. Oui, en papier ! Ne qualifiez donc jamais les chaises Lloyd Loom de « chaises en osier », vous terniriez leur réputation. Le Lloyd Loom repose sur un procédé écologique qui consiste à tisser du papier et de l’acier sur un métier à tisser textile. Cette méthode exige une grande expertise et représente la signature de Vincent Sheppard. La marque fabrique ses meubles sur son site de production d’Indonésie, une région célèbre pour son impressionnant savoir-faire en matière de techniques de tissage et de travail du rotin, grâce à d’exceptionnels artisans de talent. La finition des meubles et la confection sont effectuées par des professionnels passionnés dans son atelier belge.

VINCENT SHEPPARD EN 2017
Vincent Sheppard reste fidèle à la technique du Lloyd Loom, mais ose se réinventer pendant le processus de conception et adopter une approche moderne et innovante. La collection Lloyd Loom est complétée par une série de meubles d’extérieur en matériau synthétique, en aluminium et en plastique, plus adaptés au climat européen que le rotin. Vincent Sheppard expérimente en outre avec d’autres matériaux complexes, comme l’acier, le rotin, le bois et le textile. Résultat : une vaste collection de chaises et de tables de détente et de salle à manger, de magnifiques fauteuils, des lampes et des accessoires de salle de bains et de chambre à coucher.

La marque apprécie l’essence du secteur du mobilier belge : un artisanat pur tout en visant un équilibre ultime entre qualité, prix abordables, design élégant et confort d’assise parfait avec une touche de créativité belge.

Vincent Sheppard
Vincent Sheppard
Vincent Sheppard
Vincent Sheppard
Vincent Sheppard
Vincent Sheppard atelier
Vincent Sheppard Atelier
Vincent Sheppard