Anne Van Assche présente la « Collectie 1.0 »,  sa première collection en nom propre

Anne Van Assche présente la « Collectie 1.0 », sa première collection en nom propre

Après avoir créé un blog, un pop-up store et une collection de sweat-shirts, Anne Van Assche dévoile sa propre ligne

Mercredi 22 octobre 2014 — Connue grâce à son bureau de design Baroness O. et à son blog du même nom, Anne Van Assche présente au monde son propre projet mené en parallèle et intitulé « Collectie 1.0 ». Une toute première collection personnelle qui, du propre aveu d'Anne, est « 100 % moi ». Une collection qui innove et établit des liens entre différentes disciplines. Mieux encore, il s’agit d’une collection dans laquelle tout peut se coordonner. 

 

« Je veux tout faire »
La « Collectie 1.0 » est la première collection en nom propre créée par Anne Van Assche depuis qu’elle a obtenu son diplôme de designer de mobilier en 2012. Dans le cadre de celle-ci, elle a donc souhaité emprunter un chemin aussi personnel que possible. C'est pourquoi elle a agi sous son propre nom et non sous celui du célèbre bureau de design et blog Baroness O. qu'elle gère avec Hanna. Baroness O. a permis à Anne de s’investir dans divers projets, dont un pop-up store/magasin de plantes dans le centre d'Anvers et une collection de sweat-shirts. Après quoi la créatrice a eu l'idée de s'atteler à ses propres projets et de dessiner une collection. « Je souhaite innover encore plus. En tant que créatrice, j'ai énormément d'idées que j'aime transformer en projets concrets. Pour celui-ci, j'ai laissé ma créativité vagabonder parmi différentes disciplines. Et maintenant, j'ai l'impression que je veux tout faire. J’en suis donc venue à penser : "et pourquoi ne pas créer des chaussures, et également la chaise qui va avec ?" » Le résultat ? Une table avec chaise et armoire assorties, et des chaussures, un chemisier, un pantalon et une robe coordonnés. 

Puisqu’elle porte les mêmes gènes, la « Collectie 1.0 » présente l'empreinte reconnaissable de Baroness O. Comment pourrait-il en être autrement ? Si le noir et le blanc donnent le ton, cette collection va encore plus loin et Anne la décrit comme étant « 100 % moi ». Elle n'oppose pas le noir et le blanc de manière traditionnelle mais leur permet plutôt de se confondre. En versant des plastiques noir et blanc, on obtient un effet marbré qui se retrouve non seulement sur les meubles mais aussi sur le talon des chaussures. Les formes de base des créations sont soulignées par le jeu de lignes droites. La collection constitue un véritable ensemble, dont les chaussures, la chaise, la table, l'armoire, le chemisier et la robe sont des composants. Les meubles sont fabriqués en acier peint en noir et en plastique imitation marbre. Les vêtements sont composés de soie mélangée à du coton. Les chaussures sont en cuir italien de haute qualité et possèdent un talon marbré en plastique. 

Made in Belgium
L'expression « Made in Belgium » revêt une très haute importante pour Anne. « J'ai suivi une spécialisation “Design & Sustainability” au cours de mes études en Suède. La protection de la nature joue un rôle important, certes, mais une collection ou un produit doivent également être bénéfiques pour les personnes qui les fabriquent et l'environnement dans lequel ils sont produits. C'est pourquoi la Belgique est l’endroit le plus pratique pour surveiller tout le processus de fabrication et le contrôle de la qualité. » Seules les chaussures sont fabriquées dans des maisons de production aux Pays-Bas et en Italie en raison de l'absence de telles infrastructures en Belgique. 

Pour en savoir plus sur la collection, rendez-vous sur www.annevanassche.com.

Cliquez sur les images pour les obtenir en haute résolution. 

Anne Van Assche
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen
Anne Van Assche_collectie_©Sofie Coreynen